La SOFICA leader sur son marché

Depuis 10 ans, les SOFICA Cinémage sont devenues leader sur le marché des SOFICA en terme de volume d’investissement.
Elles occupent une place spécifique sur le marché du financement :

Un portefeuille particulièrement varié comportant des succès commerciaux (Les Garçons et Guillaume, à Table !, Potiche, Du vent dans mes mollets, Cherchez Hortense, L’Ecume des Jours, Les neiges du Kilimandjaro, Une nouvelle amie, etc), des films  d’auteur (Deephan, Le Passé, De Rouille et D’Os,  Aimer Boire et Chanter, Des hommes et des Dieux…), plus de 85 films sélectionnés dans des festivals internationaux de catégorie A, dont plusieurs primés (Dheepan, Mon roi, Trois souvenirs de ma jeunesse, Ni le ciel ni la terre, Le Passé, L’inconnu du Lac, Des hommes et des Dieux ,  Reality, etc) ;

Un rôle proactif d’animateur de marché du financement, qui a permis aux SOFICA Cinémage de devenir un partenaire privilégié des producteurs indépendants.

UN DISPOSITIF ATTRACTIF

La SOFICA dispositif fiscal attractif, efficace et pérenne.


Les Sociétés de Financement de l’Industrie Cinématographique et de l’Audiovisuel (SOFICA) ont été créées par la loi du 11 juillet 1985. Elles constituent des sociétés d’investissement destinées à la collecte de fonds privés consacrés exclusivement au financement de la production cinématographique et audiovisuelle.

La SOFICA est un produit qui offre le plus important taux de défiscalisation sur l’Impôt sur le Revenu : 36% jusqu’en 2016, 48% à compter de la collecte 2017.

Les particuliers ayant souscrit des parts de SOFICA peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu de 48%  (à compter de la collecte 2017) du montant souscrit à condition de conserver leurs parts 5 ans. Cette réduction d’impôt est plafonnée à 25% du revenu net global et à 18 000 €.

La SOFICA est un dispositif félicité par la Cour des comptes (avril 2014) et salué par l’IGF (juin 2011) qui lui a attribué la meilleure note en termes d’efficacité pour l’économie et pour l’emploi

La SOFICA est un produit fortement encadré par les autorités de tutelle (DGFIP, CNC, AMF)

La SOFICA est un dispositif stable (création en 1985) du fait de son utilité unanimement reconnue pour l’industrie du cinéma et de la télévision.

Cinémage en bref

Une position de leader qui constitue un avantage concurrentiel fort :
Les SOFICA Cinémage se caractérisent par une position clé sur le marché du financement, une vision stratégique forte et une volonté avérée d’anticiper les mutations de l’industrie cinématographique en veillant à en préserver la diversité et la vitalité. Ce sont :

Plus de 1 500 projets de film reçus et étudiés

95 Millions d’euros investis

305 films financés

61 Nominations et 15 prix au Festival de Cannes

200 producteurs indépendants soutenus dans le financement de leurs films

80 sociétés de production aidées en développement

Nature des investissements

Conformément à nos engagements, 10% des fonds collectés sont placés sur un compte en banque rémunéré (Compte à Terme).
Les 90% restants sont à répartir selon deux types d’investissements (« les investissements cinéma ») :

Sous forme de contrat d’association à la production dans les films, qui sont de deux ordres :

non garantis (à risque)

garantis (adossés),
faisant l’objet d’une garantie de rachat à terme par le producteur, à un prix fixé à l’avance, qui représenteront au maximum 45% du total des investissements de Cinémage.

Dans le développement : soutien à l’écriture et à la préparation de films à moyen terme.

Ces investissements permettent aux souscripteurs de bénéficier d’une réduction d’impôt majorée.

L'équipe

Serge Hayat

Diplômé de l'Ecole Centrale et de l'ESSEC, Serge Hayat crée sa 1ère société à l'issue de ses études dans le secteur de la prestation de services techniques audiovisuels pour...

Yann Le Quellec

Diplômé d’HEC et titulaire d’un DEA d’économie de l’EHESS, Yann Le Quellec a travaillé en corporate finance chez JP Morgan puis en conseil stratégique au sein du pôle médias...

Christophe Salvaing

Diplômé de l’ESSEC, Christophe Salvaing a commencé sa carrière en tant que chargé d’affaires dans le département Audiovisuel et Cinéma de la banque Fortis. Il a ensuite participé à...

Elisabeth Kayali

Diplômée du Master D2A (droit, économie et gestion de l’audiovisuel) de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne et d’un Master en droit de la culture à l’Université Paris-Sud, Elisabeth Kayali rejoint...